Concours Tomorrow Series : « Et si Homer était une fille »

Ecrit par Anaïs, Reims, FR,
à l’occasion de notre concours en partenariat avec Hachette BlackMoon

Et si Homer avait été une fille …

Il nous fallait Daphnee, pas question de partir sans elle. Daph’ était mon amie depuis des années, même si elle ne faisait pas franchement l’unanimité. Disons qu’elle avait toujours eu le chic pour s’attirer des ennuis. Pire que ça, elle aimait les provoquer. Les gens attribuaient cela à ses origines grecques, même si je doutais fortement que les Hellènes aient quoi que ce soit à voir avec ça. Son physique, elle le leur devait, sans le moindre doute. Sa silhouette faisait envie à pas mal de jeunes filles, même si elle avait toujours eu un style bien à elle. Je l’imaginais sans peine, alors que je l’attendais chez elle, sortir du commissariat où ses parents m’avaient dit qu’elle se trouvait (ils ne prenaient même plus la peine de se déplacer, ils savaient qu’elle était toujours relâchée au petit matin, prenant même parfois son petit déjeuner avec les officiers de garde). Elle rejetait sans doute sa longue chevelure brune, s’étirant, paupières mi-closes comme un chat, se délectant des rayons du soleil sur sa peau hâlée. Quant à sa tenue, elle serait tout aussi dégueulasse qu’à l’ordinaire, un jean troué aux genoux et un t-shirt improbable et trop court, emprunté à son petit frère.

Elle aurait sans doute été enfermée pour état d’ébriété sur la voie publique, ou remarque lubrique à un agent ou encore pour vol de petite culotte à l’étalage, allez savoir. Ce n’était pas comme si elle manquait d’imagination et semblait ne jamais faire deux fois la même « blague », donc on ne savait jamais à quoi s’attendre avec elle. Ce qui faisait partie de son charme, même si peu y goûtaient. Elle saluerait d’ailleurs le shérif d’un grand sourire coquin au moment où elle le croiserait devant le poste, lui demandant des nouvelles de sa femme, de son fils si séduisant en passant près de lui. Et à coup sûr, elle lui faucherait ses clefs de voiture au passage, sans doute pour les jeter sur le toit. Elle ferait un petit signe au mec en train de repeindre la façade du commissariat, manquant de le faire tomber de son échafaudage avant de partir en haussant les épaules. Mes parents n’auraient sans doute pas approuvé mon choix de partenaire, mais elle savait toujours mettre une ambiance particulière et détendrait à coup sûr l’atmosphère.

 J’avais immédiatement pensé que la convaincre serait facile, et je ne m’étais pas trompée. À peine rentrée, elle s’était glissée sous le capot de la vieille voiture qu’elle retapait avec son frère et j’ai pu ainsi aisément la surprendre sans qu’elle tente auparavant de me caser avec son frère ou autre activité saugrenue (trier les décapsuleurs qu’elle avait fauchés dans le bureau du shérif en choisissant comment les lui rendre et dans quel ordre, en étant la plus créative possible, par exemple). Je n’eus même pas à argumenter qu’elle avait accepté, avant évidemment de déclencher une bataille de cambouis en bonne et due forme. Nous venions de passer à quatre membres, ce qui était pas mal, mais pas assez à mon goût. Et, contre toute attente, Daphnee avait une idée à soumettre. Filip. Choix étrange venant de sa part, quand on connaissait le jeune homme aussi bien que moi. On ne connaissait pas plus propre sur soi dans la région, il ponctuait ses phrases de « diantre » que l’on n’entendait même plus dans les vieux films et avait toujours un peigne sur lui pour se recoiffer. Peut-être avait-elle envie de diversifier le panel de ses connaissances, ou avait-elle simplement une idée derrière la tête, comme savoir combien de fois elle pourrait le faire sursauter en lui racontant tout et n’importe quoi sur le camping en pleine nature. Si ce n’était que pour se moquer, je serais cependant en mesure de la remettre en place, car j’avais beau l’apprécier, j’aimais également énormément Fi’.

28 décembre 2013

1 thought on “Concours Tomorrow Series : « Et si Homer était une fille »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *